Le Mitsubishi L200 : un pick-up polyvalent

Avec l’arrivée du malus écologique pour les pick-up 4 portes/5 places, les versions dites « cabines approfondies » risquent de connaître un regain d’intérêt. C’est le cas du Mitsubishi L200 Club Cab.

 Actualités - Le L200 Club Cab, véhicule professionnel

 

 

Jusqu'à présent, le L200 Club Cab, dit « cabine approfondie », intéressait quasi-exclusivement les professionnels, qui l'utilisaient avant tout pour travailler et qui voyaient l'espace derrière les deux sièges avant plus comme une zone de rangement, qu'une possibilité d'emmener des passagers. Dans cette version 181 chevaux du bloc 2.4 Dl-D, associé à une boîte de vitesse manuelle à 6 rapports, l'agrément de conduite est bel et bien au rendez-vous. Le moteur se montre volontaire et les reprises sont correctes, ce qui permet d'envisager une utilisation quotidienne sans la moindre arrière-pensée.

 

La consommation moyenne, que nous avons relevée aux alentours de 10,51l /100 km au terme de notre essai, est tout à fait logique au regard de la puissance du moteur, mais aussi du poids à vide, qui flirte avec les 1 850 kg. Dans ce niveau de finition Intense, l'équipement est très complet avec l'aide au démarrage en côte, la climatisation automatique ou encore le système multimédia avec Carplay. L'accès aux strapontins arrière, car c'est bien de strapontins dont il s'agit et non de sièges, se fait par des portes antagonistes. Cet espace restreint de la cabine profite logiquement à la benne, qui affiche une longueur de 1,85m et peut supporter 1 010 kg. Une belle surface qui permet d'envisager le transport d'objets lourds mais aussi encombrants. Il faudra simplement composer avec le seuil de chargement qui, comme sur tous les pick-up, est assez élevé. Enfin, ce L200 dispose d'une capacité de traction de 3 tonnes.

 

Comme nous l'avons déjà évoqué, cette version Club Cab ne montre pas une grande différence en termes de comportement routier et d'agrément de conduite, par rapport aux versions à double cabine. On retrouve les mêmes qualités à commencer par celles qu'apporte la transmission Super Select II, qui permet de rouler en 4 roues motrices gamme longue et différentiel central libre, un gage de sécurité sur route mouillée. Même si le couple maximal de 430 Nm est atteint à 2 500 tr/min, le L200 accepte sans broncher une conduite coulée avec des régimes moteur assez bas. On se sent bien au volant du L200, avec une tenue de cap sécurisante, un freinage endurant et une prise de roulis bien contrôlée. Il faut en revanche composer avec un essieu arrière sautillant et ferme quand la benne est vide ou peu chargée, mais il s'agit là d'un dénominateur commun à la quasi-totalité des acteurs du segment.

 

Précisons tout de même que cette version Club Cab dispose d'une carte grise 4 places et non 5 places comme les versions double cabine. Cet espace arrière réduit profite donc pleinement à la benne. C'est ce que nous avons constaté lors du convoyage de branchages volumineux vers la déchetterie. Tout est donc affaire de compromis au regard de l'usage que vous souhaitez faire. Affiché à 32 690 €, ce modèle Club Cab fait finalement preuve d'une polyvalence intéressante et surtout, il n’est pas soumis au malus écologique, ce qui permet d'accepter les quelques désagréments que peuvent ressentir les passagers arrière...

 

 

 

Source : 4x4 Tout Terrain Magazine 

Retour aux actualités>
Ce site utilise des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant de vous offrir un service optimal et des contenus personnalisés. En savoir plus

OK