L'Outlander PHEV, électrique et tellement plus

Le Mitsubishi Outlander PHEV, un véhicule de qualité.

 

 Actualités - L'Outlander PHEV electrique et tellement plus

 

 

Si Mitsubishi Motors reste un acteur relativement discret en France, il y a bien un modèle qui trouve, depuis plus de cinq ans maintenant, un écho particulièrement favorable sur notre marché, l’Outlander PHEV. Il se présente sous la forme d’un SUV compact plutôt grand pour la catégorie. Mais ce ne sont ni ses qualités esthétiques, discrètes elles aussi, ou de confort qui lui ont permis de rencontrer son public, mais bien son aspect technologique, lui qui se présente en pionnier de l’hybridation rechargeable. Alors à l’heure ou cette technique prend de l’ampleur, quelle place reste-t-il pour ce précurseur ?

 

Gros SUV donc, à la croisée des chemins avec les vrais baroudeurs, son look reste relativement discret, notamment de profil, avec ses longs porte-à-faux. Les faces avant, avec son gros logo, ses chromes abondants supportant les phares à LED, et arrières, plus verticale avec ses appendices aérodynamiques et ses feux revenant sur le hayon, sont assez réussies, ne cédant jamais à la banalité, tout en écartant le risque d’effrayer les acheteurs potentiels. Les plus attentifs remarqueront la présence d’une trappe de chaque côté, en toute logique il en faut une pour le plein de carburant fossile, pendant que l’autre ouvre sur les connecteurs de recharge électrique.

 

L’intérieur se présente un peu de la même façon, suffisamment discret avec quelques touches bienvenues, tels que les sièges au dessin matelassé très agréables et les matériaux, sans être premium, donnent une bonne impression de qualité.

 

L’habitabilité de son coté est bonne, même le coffre, qui, dans la bonne moyenne suffira dans une immense majorité de cas, mais il est à noter qu’il n’existe plus en version 7 places.

 

La mise en route se fait dans le plus grand des silence. Pas de mise en chauffe systématique du moteur thermique ici, à moins de basculer en mode sport, ou d’être à sec en électricité, nous partirons donc en électrique. A vrai dire la grande force de cet Outlander, c’est d’être efficace, même si on ne s’en occupe pas. Mais si on prend le temps de s’en occuper, alors les consommations vont vraiment descendre tout en renforçant le confort de conduite.

 

C’est surtout un grand sentiment de maîtrise, qu’inspire ce Mitsubishi, à l’aise au quotidien, il peut donc faire un petit peu de sport à l’occasion, et même se perdre dans les sous-bois, voir un peu plus loin, le passage en quatre roues motrices et le simili blocage de pont étant au programme.

 

Sa grande force est de se faire bien plus simple qu’il ne l’est, en n’imposant pas de fastidieux paramétrages, et surtout en n’oubliant pas qu’il est un véhicule familial et accueillant, ou quand la technologie s’efface au bénéfice de l’efficacité.

 

 

 

Source : http://www.drivemotion.fr/test-drives/mitsubishi-outlander-phev-le-retour-du-pionnier/

Retour aux actualités>
Ce site utilise des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies permettant de vous offrir un service optimal et des contenus personnalisés. En savoir plus

OK